Ipdal

  • Português
  • Français
  • English
  • Español
  • Português
  • Français
  • English
  • Español

Partager

Contenu IPDAL : Duplication des exportations en Amérique latine

L’IPDAL a présenté publiquement et remis au gouvernement le rapport « Comment l’Amérique latine peut-elle représenter 5% des exportations portugaises ?

Le document est le résultat d’une groupe de discussion , constitué par l’IPDAL, avec certains des plus grands experts portugais et avec la participation de noms tels qu’Augusto Mateus, ancien ministre de l’Économie, Francisco Murteira Nabo, ancien ministre des Travaux publics et président de la Chambre de commerce luso-brésilienne, Leonardo Mathias , ancien secrétaire d’État à l’Économie, ou Bernardo Ivo Cruz, ancien secrétaire d’État adjoint aux Affaires étrangères et administrateur de la SOFID. Certaines des plus grandes entreprises portugaises ont également participé, comme Galp et Sugal, des diplomates et des dirigeants d’associations qui regroupent les plus grands exportateurs nationaux, comme ATP et AIMMAP.

Le rapport « Comment l’Amérique latine peut-elle représenter 5 % des exportations portugaises ? contient une série de recommandations de politique publique, de propositions concrètes d’action pour les entreprises et de diagnostics sur le moment actuel d’internationalisation de l’économie nationale.

Le document a été présenté au II Forum Portugal – Amérique latine et Caraïbes, en présence du secrétaire d’État à l’internationalisation, Eurico Brilhante Dias, et du président de l’AICEP, Luís de Castro Henriques. Le directeur de Mota-Engil, Ismael Gaspar, de grandes entreprises, des représentants du ministère des Affaires étrangères du Portugal, des associations et confédérations d’entreprises, des chambres de commerce, ainsi que des ambassadeurs et représentants diplomatiques des pays d’Amérique latine ont également participé.

L’initiative a eu lieu à l’Université européenne, le 11 décembre 2018, avec le soutien de BBVA.