Ipdal

LogoTransparent
  • Português
  • Français
  • English
  • Español

Partager

Le président colombien reçoit le prix Nobel de la paix

Mise à jour : 18 novembre 2020

Le prix Nobel de la paix 2016 a été décerné au président colombien, Juan Manuel Santos, pour ses efforts dans la négociation d’une solution pacifique à la fin du conflit avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

Les affrontements entre l’État colombien et les FARC ont officiellement duré 52 ans et ont coûté la vie à au moins 220 000 personnes et provoqué le déplacement de plus de 6 millions de personnes. Le prix Nobel vise donc à féliciter et encourager le président Santos pour l’effort consacré à l’accord de paix signé avec la guérilla.

Le Comité Nobel norvégien a déclaré que cette distinction vise à honorer le peuple colombien qui, malgré les grandes difficultés et les abus qu’il a subis, n’a jamais perdu espoir et a toujours lutté pour la paix. Il s’agissait également de rendre hommage aux partis politiques et aux différents acteurs qui ont contribué au processus de paix, ainsi qu’aux victimes résultant du conflit.

Dans cette distinction faite au président Juan Manuel Santos, le Comité entend également « encourager tous ceux qui luttent pour réaliser la paix, la réconciliation et la justice en Colombie » et donner au président encore plus de force pour lutter pour cette cause jusqu’à la fin de son mandat. .

« Le Comité espère que dans les années à venir, le peuple colombien récoltera les fruits du processus de réconciliation et de paix encore en cours », a ajouté le Comité, soulignant l’importance de l’Accord de paix et la poursuite des efforts pour parvenir à un accord. un accord accepté par la majorité du peuple colombien.

Le Comité Nobel norvégien a sélectionné le président parmi un total de 376 candidats, soit un nombre record de candidatures.

Le nom de Juan Manuel Santos restera à jamais en compagnie d’autres bâtisseurs historiques de la paix dans la région, comme Carlos Saavedra Lamas, Adolfo Pérez Esquivel, Oscar Arias ou Rigoberta Menchú Tum.