Ipdal

LogoTransparent
  • Português
  • Français
  • English
  • Español

Partager

Prix IPDAL-Vista Alegre à Mota-Engil

L’Institut a décidé de distinguer Mota-Engil avec le Prix IPDAL-Vista Alegre, pour l’engagement constant de l’entreprise en Amérique Latine. Lors de la cérémonie de remise des prix, le président de Mota-Engil América Latina a souligné les différents moments au cours desquels IPDAL a soutenu concrètement et avec succès l’expansion de l’entreprise sur les marchés latino-américains. Carlos Mota Santos a réitéré sa gratitude à l’IPDAL pour sa collaboration fructueuse et a exprimé l’intérêt de l’entreprise à maintenir le partenariat avec l’Institut.

Le président de l’IPDAL a salué les investissements croissants de Mota-Engil dans la région, qui est déjà en tête des revenus de l’entreprise de construction dans le monde.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu lors de réception pour le 12ème anniversaire de l’IPDAL le 23 janvier, au Grémio Literário. Consulter ici la liste des entités et personnalités déjà distinguées par le Prix IPDAL-Vista Alegre ou en suivant le lien : https://ipdal.org/premio-ipdal-vista-alegre/

En ce qui concerne la Mota-Engil :

Mota-Engil, groupe leader au Portugal dans le secteur de la construction et de la gestion des déchets, est présent dans 28 pays, dont huit en Amérique latine. Elle a commencé son activité dans la région en 1998, à travers le Pérou, avec l’acquisition de la société Translei. Plus tard, elle a été rebaptisée Mota-Engil Peru et, grâce à des investissements accrus, elle est devenue l’une des plus grandes entreprises du secteur.

Au Mexique, elle a débuté son activité en 2007 avec la concession de l’autoroute Perote-Xalapa, dans l’État de Vera Cruz, et, en 2012, a été créée la société Mota-Engil México. Aujourd’hui, elle est l’une des 5 plus grandes entreprises de construction du marché, ayant renforcé sa présence dans ce pays dans les domaines de l’environnement, des concessions routières et du secteur de l’énergie où, en 2015, elle est devenue le premier opérateur privé du secteur énergétique mexicain libéralisé. .

Le groupe est représenté au Brésil depuis 2009, après avoir démarré son activité dans le domaine des concessions de transport, dans l’État de São Paulo, en s’étendant entre-temps à l’environnement et aux systèmes télématiques routiers ; En 2012, le groupe a acquis une participation dans la Empresa Construtora do Brasil, de Belo Horizonte, après avoir été incluse dans le Top 15 des entreprises de construction de ce pays en 2017.

En 2011, Mota-Engil América Latina a étendu son activité à la Colombie et développe actuellement un contrat pour la conception et la construction de 10 000 salles de classe, en plus de la construction et de la gestion d’infrastructures et de bâtiments dans différentes régions du pays.

Le groupe est entré sur le marché caribéen en 2015, avec une concession routière à Aruba.

L’année suivante, elle étend sa zone d’activité aux marchés chiliens, avec le projet d’agrandissement d’un port maritime ; du Paraguay, à travers un contrat avec le ministère des Travaux publics et des Communications pour la conception et la construction d’un système de transports publics ; et la République Dominicaine, en obtenant un contrat de construction pour une partie du projet urbain économiquement durable.

Basant son activité sur des partenariats avec des entreprises locales, Mota-Engil a connu une croissance exponentielle ces dernières années grâce à l’augmentation des investissements dans la région. Il est passé d’un chiffre d’affaires d’environ 100 millions d’euros en 2010 à une valeur proche du milliard en 2017. L’année dernière, l’Amérique latine a été la région la plus représentée dans le chiffre d’affaires du groupe, qui dépasse les 2,5 milliards d’euros.