Ipdal

LogoTransparent
  • Português
  • Français
  • English
  • Español

Partager

L'IPDAL rassemble les ambassades et les professionnels du tourisme

Mise à jour : 30 novembre 2020

Le 15 janvier, l’atelier « Promouvoir les destinations latino-américaines au Portugal » a eu lieu à l’auditorium du BTL – Foire du Tourisme de Lisbonne, en présence de Bernardo Trindade, secrétaire d’État au Tourisme ; António Menezes, PDG de SATA ; Paula Canada, de TAP; José Minguez, d’Air Europa ; Luís Araújo, Administrateur du Groupe Pestana ; Jorge Rebelo de Almeida, président du groupe Vila Galé et Miguel Carvalho Marques, PDG de Record Trips. Les ambassadeurs de toutes les ambassades latino-américaines au Portugal étaient présents à cet événement, représentés au « plus haut niveau ».

L’objectif de cette initiative conjointe de l’IPDAL (Institut pour la promotion et le développement de l’Amérique latine) et du Jornal Publituris, est d’aider les délégations touristiques, les ambassades et les professionnels du secteur à promouvoir les destinations touristiques d’Amérique latine, au Portugal.

Jorge Rebelo de Almeida, président du Groupe Vila Galé, affirme que « le tourisme permet la croissance personnelle dans les pays où il opère, en ayant un lien direct avec tous les secteurs économiques ». Paula Canada, de la TAP, souligne également qu’« il est important que les pays d’Amérique latine investissent davantage dans le tourisme, ce n’est qu’alors que les vols directs pourront être justifiés ».

Outre l’importance des routes aériennes, Luis Araújo, du Grupo Pestana, défend l’engagement constant de ces pays en faveur de l’accessibilité, « une condition d’accès pour une promotion efficace ».

À la fin de l’atelier, le secrétaire d’État au Tourisme a souligné que « le gouvernement regarde avec intérêt les relations bilatérales avec les pays d’Amérique latine. Les investissements dans chacun de ces pays résultent de la relation de confiance que nous avons su établir.

Concernant l’étroite collaboration avec l’IPDAL, il a ajouté que « cet institut contribue aux relations entre le Portugal et l’Amérique latine, c’est un partenariat qui doit se poursuivre, notamment parce que nous voulons accroître notre activité d’exportation ».