Ipdal

LogoTransparent
  • Português
  • Français
  • English
  • Español

Partager

Afrique XXI

L’IPDAL réalise la première initiative sur l’avenir du continent africain.

Réunissant experts, organisations internationales, entreprises et ambassadeurs, l’Institut a entamé une nouvelle phase de réflexion commune sur les opportunités de coopération intercontinentale.

L’ancien secrétaire général de la CEA (Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique), Carlos Lopes, a été invité en tant que conférencier principal de l’initiative, partageant sa vision sur le paradigme de développement actuel sur le continent, ainsi que sur les défis politiques, économiques et sociaux respectifs.

Le président de l’IPDAL a soutenu que « le continent africain est de plus en plus le continent d’opportunités pour l’Europe et l’inverse est également vrai : l’Europe est un continent d’opportunités pour l’Afrique. Je dirais même que de nombreuses solutions aux grands défis de l’Europe se trouvent en Afrique, mais qu’une grande partie des solutions aux problèmes de l’Afrique se trouvent également en Europe ». Pour Paulo Neves, « nous sommes condamnés à nous comprendre et à établir des partenariats dont le résultat final ne peut être qu’un : gagner les deux continents ».

L’initiative, issue d’une co-organisation de l’IPDAL avec le Institut Royal des Études Stratégiques (IRES) du Maroc, s’est déroulée le 10 octobre, à Université européenne .

Lors de cette première édition, les ambassadeurs africains des pays anglophones, francophones et lusophones ont participé à une table ronde consacrée au récent accord de libre-échange continental en Afrique.

Le secrétaire exécutif du CPLP , Francisco Ribeiro Telles, le conseil d’administration de Agence Marocaine de Coopération Internationale , et l’administrateur de Mota-Engil , Pedro Arrais.